· 

Les musiques du désert

Musiques et chants du Sahara

Aux sons des tambours, d’une guitare sèche, parfois d’une guitare électrique, les sonorités des musiques nomades recèlent souvent quelques intonations de blues. Elles proviennent de l’ensemble des tribus du Sahara et accompagnent des poèmes, psalmodiés en Hassani ou en langue Touareg, des chants racontant la vie nomade d'autrefois, au temps où le désert n'avait pas de frontières. Ils évoquent la pluie, la sécheresse, les dromadaires, le respect des peuples, la paix, la tolérance, la liberté des tribus, l'amour et Dieu. L’origine de ces chants vient du Mali, du Niger, de la Mauritanie, du Maroc...

 

La culture nomade est une culture "orale". La transmission des savoirs et des sagesses se fait pour beaucoup par ces poèmes, chants, danses, récits, contes et proverbes.  

 

Musiques et chants de Mhamid El Ghizlane

Tout comme le groupe Tinariwen, originaire du Mali, les groupes Draa Tribes, Génération Taragalte, Joudour Sahara et d’autres encore, se sont formés à M’hamid El Ghizlane et ont conquis les scènes nationales et internationales :

 

"Ces groupes jouent des morceaux du répertoire traditionnel des nomades, une musique propre au désert, à la vie dans les campements. Les guitares et le djembé ont remplacé les instruments fait maison, utilisés par les parents et les grands-parents. A travers ces voix et ces musiques sont transmises les textes et mélodies d'une époque que beaucoup n'ont pas connu mais qu'ils continuent de transmettre.  Ces chants continuent de faire vivre la culture nomade, même si aujourd'hui la sédentarisation a provoqué des changements de vie" (Génération Taragalte)

 

Au village, les chants sont principalement repris à l’occasion des mariages, mais aussi lors des échanges avec les voyageurs (festival, trek...).

Chaque année, le village de Mhamid El Ghizlane, accueille deux festivals :

  • Le Festival de Taragalte (Automne)
  • Le Festival International des Nomades. (Printemps)

Ces festivals invitent à célébrer le patrimoine et la culture nomade par des concerts de musiques traditionnelles et modernes du désert, différents ateliers, conférences et activités, expositions, projections de films et des spectacles de danses traditionnelles.

 

Guedra & Chamra

Joudour Sahara

Génération Taragalte

Daraa tribes



Playlist Mélodie du désert

Une sélection de nos coups de cœur, musique du désert : Touareg, Sahraoui ! 

 






Tinariwen : Film "Teshumara, les guitares de la rébellion Touareg (58 min)". Un très beau documentaire musical sur la création du groupe phare de la musique touareg 

 

Guedra (qui signifie marmite recouvert d'une peau de chèvre) est une danse qui était autrefois l'une des expressions artistiques rythmiques les plus pratiquées au Sahara. Elle est de moins en moins pratiquée de nos jours. C'est une pratique féminine par excellence. Le chamra est lui, constitué, uniquement d'hommes (lire la suite : www.libe.ma)

Les musiques du désert

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Isabelle (jeudi, 30 avril 2020 05:18)

    Un régal cette playlist ! Quel bonheur d'écouter ces musiques qui me font voyager. Merci

  • #2

    Odile (jeudi, 30 avril 2020 08:30)

    Super, merci pour ce voyage musical