Désert du Maroc : Aux portes du Sahara

Voyage désert Sahara : Information, Tourisme

Géographie, climat, faune, flore, culture, régions, au Maroc

 

Par définition, un désert est une zone de terre stérile et très peu propice à la vie, où de très faibles précipitations se produisent à de rares occasions, et où par conséquent les conditions de vie sont hostiles pour les plantes ainsi que pour la vie des animaux et des hommes. Les déserts font partie des environnements extrêmes.

Les déserts chauds sont formés par des processus météorologique, puisque de larges variations de températures entre le jour et la nuit font travailler de façon rude les roches et les pierres, qui finissent souvent par s'éclater en petits cailloux ou en petites particules. Bien que la pluie se produise très rarement dans les déserts, il peut y avoir des averses occasionnelles qui peuvent résulter en inondations soudaines. Les zones semi-arides et arides couvrent environ un tiers de la surface de la Terre. 

 

Désert du Maroc

Le désert du Sahara : information

Le Sahara est devenu "désert", il y a près de 5 millions d'années et a subi des périodes plus sèches et des périodes plus humides.  Le mot "Sahara" signifie "désert" en arabe. Le Sahara se caractérise par des immenses plateaux rocheux (hamada), des montagnes abruptes, des ergs (mer de dunes), des regs (désert de pierre) des oasis et des palmeraies. Le désert de sable ne couvre que 20% de la superficie du Sahara.

Le Sahara est le plus grand désert chaud au monde (8 600 00 km2), il s'étend sur la quasi-totalité du nord du l'Afrique (environ 5000 km d'Est en Ouest et 1500 Km du Nord au Sud). 

Le Sahara est présent sur plusieurs pays : Maroc, Algérie, Tunisie, Libye, Egypte, Soudan, Tchad, Niger, Mali et Mauritanie. Cette zone saharienne, avec une densité très faible (2 habitants au km2), se caractérise par la diversité de sa population : des nomades avec une activité pastorale (Maures et Touaregs) des paysans agricoles des oasis et des citadins (marchands).

Le nomadisme est au cœur de la vie des hommes bleus du désert, fortement lié à l'économie traditionnelle, aux commerces transsaharien et aux activités pastorales. L'exploitation du dromadaire a permis de développer le nomadisme dans le Sahara.

Le nomadisme dans le désert du Sahara était marqué par le déplacement sans rythmes précis des tribus avec leurs troupeaux (moutons, chèvres, dromadaires, ânes...).

Source www.universalis.fr Désert Marocain

 

Désert Maroc

Découverte du désert marocain

Depuis plus d'un millénaire, le désert marocain est "une porte du Sahara" qui s'est façonné avec le commerce transsaharien.

Les échanges commerciaux entre les pays du Nord (Maghreb) et les pays du sud animaient autrefois le Sahara, et ont été à l'origine des oasis et des villes du désert. Les oasis étaient un point d'arrêt et de relais des caravanes transsahariennes, vint ensuite la production agricole, et l'urbanisation.

La population du désert marocain se compose, aujourd'hui, essentiellement de nomades sédentarisés, de populations sahraouies et des populations du nord (arabe et berbère).

 

Le désert Marocain possède un climat désertique chaud, caractérisé par des étés longs ( de juin à septembre) et extrêmement chauds, tandis que les hivers y sont courts (janvier). Le climat est également caractérisé par un ciel dégagé perpétuel et des écarts de températures importantes entre le jour et la nuit. L'ensoleillement est omniprésent toute l'année.

Le Maroc est le pays le plus arrosé du Maghreb (grâce aux reliefs de l'Atlas). Ces pluies alimentent l'Oued Drâa et les nappes souterraines. Malgré cela, le désert du Maroc s'assèche et la végétation s'appauvrit. Quand partir en trek dans le désert marocain ? 

 

Faune du désert marocain

Le climat du désert est caractérisé par une aridité permanente, ce qui restreint fortement le développement de la vie animale et végétale. Les conditions de vie étant difficiles, seuls quelques animaux arrivent à survivre dans ces conditions où l'eau et la nourriture sont également rares : fennecs, gerboises, vipères, scorpions, scarabée, scinque, âne mais surtout des dromadaires utilisés par les nomades pour se déplacer. Au Maroc, les gazelles et chacals sont de plus en plus rares compte tenu de la proximité avec les hommes.

Désert marocain

Flore du désert marocain

La végétation dans le désert marocain est en général clairsemée et composée d'herbes et de petits arbustes.

Seuls les milieux très arides rocailleux sont totalement dépourvus de végétation. Contrairement à une idée reçue, les végétaux poussent également sur les dunes de sable. Les plantes, les arbustes et les buissons se concentrent dans les lits des oueds et autour des points d'eau. La flore du désert marocain est surtout remarquable pour son adaptation à ce milieu désertique avec ses précipitations incertaines.

>> Les plantes du désert marocain

>> Incollable sur la datte 

désert marocain

Les hommes dans le désert marocain

Les sahraouis désignent généralement les habitants et nomades du désert du Sahara. Ce sont des nomades et éleveurs de dromadaires. L'habitat traditionnel est la tente Khaima.  Le Hassanya est la langue commune. Les sahraouis sont repartis en tribu (les liens de parentés composent les tribus).

Jadis, au Maroc, la tribu saharienne Aarib comptait près de 400 tentes qui ont toujours gravité autour de l'Oued Drâa. Les campements se déplaçaient suivant l'état des pâturages d'est en ouest. Les dromadaires conditionnaient toute la vie des nomades  : l'amplitude, le rythme mais aussi la direction de ses migrations (parmi les plantes recherchés par les bêtes, on retrouve l'Askaf, la plus importante pour les troupeaux). Excepté en automne, ou la tribu se repliait vers la vallée du Drâa pour surveiller la cueillette des dattes. Le nomadisme était fortement préféré à la condition sédentaire.

Le mode de vie nomade a drastiquement régressé au Maroc au cours de ces 40 dernières années. C'est le résultat de plusieurs facteurs concomitants :  une politique de sédentarisation, des années de sécheresse totale  de l'oued Drâa avec la perte du cheptel pendant ces années-là, l'établissement de frontières qui entravent les déplacements, la construction du barrage El Mansour à Ouarzazate...

Quelques nomades continuent l'élevage de dromadaires et chèvres dans les confins de la vallée du Drâa. Leur quotidien est rythmé par les tâches pastorales : déménagement régulier, tâches d'élevage...

Le nomadisme nécessite encore aujourd’hui, un savoir spécifique : compétence à la mobilité sur des espaces immenses et dans un milieu extrême, une gestion fine des ressources, un savoir géographique, climatique, botanique, zoologique..., et surtout un sens de l'orientation incontestable

Désert marocain

Désert du Maroc

Désert marocain : développement et tourisme

Le désir de dépaysement et d'aventure entraîne le développement de l'offre touristique dans le désert marocain. Le Sahara a depuis longtemps attiré les visiteurs; certains pour l'explorer, le découvrir, d'autres aussi pour se retrouver face à eux-mêmes, dans une quête philosophique. Le Maroc reste l'un des pays les plus surs pour découvrir les immensités du désert. Les offres de voyage sont nombreuses et diversifiées : du voyage à pied (trek et méharée) pour être au plus près de la vie du désert, à l'excursion en 4X4.

 

Quel est le désert le plus proche de Marrakech ?

Sa situation géographique avantageuse et son aéroport international très bien desservi font de la ville de Marrakech, le principal point de départ idéal pour toutes les excursions dans le désert.


Désert Maroc, excursion Marrakech

Le désert de pierre : Agafay

 

Le désert d'Agafay  est le plus proche de Marrakech; il est situé à 30 kilomètres de Marrakech au Sud-Ouest de Marrakech. Cette vaste étendue désertique se trouve sur les plateaux du Haut-Atlas.

Le désert d'Agafay est un immense reg (désert de pierres et de rocailles) qui se découvre en 4X4, en Quad, en Buggy ou à dos de dromadaire.

Ce lieu fascinant s'ouvre de plus en plus à l'accueil de voyageurs et offre des hébergements insolites (maison d'hôtes et bivouac de luxe) pour une nuit dans le désert.

Possibilité d'excursion à la journée au départ de Marrakech ou possibilité de dormir, une ou plusieurs nuits, dans le désert d'Agafay.

Désert Maroc, excursion Marrakech

Le désert de sable et de dunes : Vallée du Drâa 

 

Le désert le plus proche de Marrakech.

Le désert de la Vallée du Drâa est situé au Sud-Est du Maroc, à 450 km de Marrakech (8h de route)

Les excursions depuis Marrakech mènent vers 2 sites remarquables pour un séjour en totale déconnexion.

 

>> Le désert de Mhamid El Ghizlane (Idéal pour les départs en trek sur plusieurs jours) permet de rejoindre à pied des magnifiques dunes : Sidi Naji, Zahar, Chegaga

>> Les Dunes de Chegaga 

Prévoir minimum 4 jours de voyage au départ de Marrakech

Désert Maroc, excursion Marrakech

Le désert de sable et de dunes : Erg Chebbi

 

Le désert le plus éloigné de Marrakech 

Le désert de Merzouga (erg Chebbi) est situé au Sud-Est du Maroc, à 560 km de Marrakech (10h de route).

L'erg Chebbi est le plus vaste désert de sable du Maroc. De part sa beauté incontestable, ce coin du Sahara reste l'un des sites touristiques les plus fréquentés du Maroc.

De nombreux circuits au départ de Marrakech permettent de découvrir les somptueuses dunes de l'erg Chebbi, en 4X4 (avec ballades à dos de dromadaire, nuit dans un bivouac nomade...) pour un séjour insolite.

 

Prévoir minimum 4 jours de voyage au départ de Marrakech



Le désert marocain : une escapade incontournable  !

Un trek dans le désert marocain ? Une excursion dans le Sahara du Maroc ? 

 

 

Le désert au Maroc, c'est des paysages grandioses et infinis : 

  • Des ergs, ces grands massifs de dunes présent à Mhamid El Ghizlane, Chegaga et Merzouga
  • Des regs, étendues plates et caillouteuses, qui s'explorent principalement dans la vallée du Drâa (Mhamid El Ghizlane / Zagora)
  • Des hamadas, plateaux rocheux limités par des falaise, qui s'escaladent ou s'admirent dans la vallée du Drâa (Mhamid El Ghizlane / Zagora)
  • Des djebel, collines ou massifs montagneux, qui sont présents sur toute la vallée du Drâa de Ouarzazate à Mhamid El Ghizlane
  • Des oasis : Adgz, Mhamid El Ghizlane, oasis Sacré
  • Des palmeraies présentent tout au long de l'Oued Drâa de Ouarzazate, Zagora à Mhamid El Ghizlane
  • Des oueds (rivière en eau ou asséché)
  • Les traces des anciennes routes des caravaniers
  • La rencontre avec les bergers-nomades au cœur de la vallée du Drâa

Des dunes dorées des ergs aux plateaux rocailleux de l'Hamada, le désert Marocain est une invitation aux voyages pour tous, pour tous les goûts et tous les budgets : 

Dans le désert marocain, vous retrouverez :

  • l'authenticité d'un mode de vie simple 
  • le soleil présent toute l'année
  • le dépaysement d'un environnement atypique
  • l'hospitalité des tribus sahraouies et berbères

Le désert marocain : découvrir le Sahara en trek et randonnée

Découvrir le désert marocain, à pied, au plus près des habitants du Sahara (ou en 4X4 pendant les chauds mois d'étés). 

Excursion dans le désert marocain à la rencontre de la culture sahraoui et des immensités du Sahara.

 

désert marocain
désert marocain
désert marocain

EXCURSION EN 4X4 / ETE

www.sahara-oui.com

DESERT MAROC



Désert Maroc

[ Retour]